Devenir apiculteur : un métier utile et d’avenir

Et si vous deveniez apiculteur ? Loin d’être une idée saugrenue, voici un métier prometteur.

Face à la mortalité inquiétante des abeilles sauvages, essentielles à la reproduction des plantes, il était urgent de préserver cette espèce, classée aujourd’hui en voie de disparition.

Sensible à la catastrophe écologique, vous pouvez contribuer à votre échelle à la sauvegarde de cette espèce et de notre environnement.

Un métier utile pour préserver l’espèce

 

Avec l’utilisation massive des pesticides, fongicides et herbicides en tout genre, pour préserver les récoltes, les abeilles sont les premières à subir ces conséquences. Des colonies entières sont décimées. Et sans les abeilles, plus de fruits et de légumes.

L’apiculteur a la charge de l’élevage et de la reproduction des colonies. Il les protège contre les maladies et prédateurs, surveille la reine et ses pontes, ainsi que leurs réserves de nourriture.

Il prend soin des ruches et de leur entretien afin qu’elles aient un nid agréable. Il aura pris soin d’installer les ruches dans un environnement propice pour les abeilles, avec une flore diversifiée et un point d’eau.

Un métier d’avenir

 

Nous importons plus de miel que nous en produisons. Nous faisons face à un déficit d’apiculteurs professionnels. Les laboratoires para-pharmaceutiques ont un besoin croissant de propolis et de gelée royale pour leur préparation. Le secteur de la cosmétique est également un grand consommateur de ses produits dérivés. Sans compter que la demande des particuliers ne faiblit pas. De nombreux départs à la retraite se profilent et il est temps de renouveler la profession, de trouver les installations, les terrains et de se lancer.

Certes, c’est un métier d’investissement, assez difficile mais tellement passionnant et gratifiant.

Un retour à la nature

 

Depuis quelques années, on note un véritable engouement pour un retour à la nature, aux produits du terroir, à la sauvegarde de notre planète et à un mode de vie plus sain. Plusieurs sites spécialisés dans l’apiculture ont vu e jour tel que apiculture.net.

Effet de mode ou véritable prise de conscience, en tout cas, on est obligé de prendre ces nouveaux éléments en compte.

De nombreuses personnes se tournent vers ce métier proche de la nature, souvent suite à une reconversion professionnelle. Les nouvelles générations sont, elles aussi, plus sensibles à ce style de vie, et s’orientent davantage vers les filières agricoles.

L’apiculture avant d’être un métier, est un état d’esprit, une philosophie, une envie de communiquer avec la nature et de produire ses propres produits. Devenir apiculteur permet en outre de préserver les colonies d’abeilles dévastées par les produits chimiques et la pollution. Et ainsi de conserver ces petites pollinisatrices au cœur de notre écosystème.

Laisser un commentaire